Bonne Nouvelle 2

Une mauvaise nouvelle n’est pas toujours facile à vivre, qu’elle soit : familiale, professionnelle, financière, ou bien vivre une rupture,  être déçu, souffrir d’une maladie, être trahit, être oublié par les amis ; toutes ces situations  sont durent  à vivre.

 

La Bible  contient des histoires d’hommes oubliés, malades, rejetés, abandonnés, seuls, persécutés, emprisonnés, etc… et chaque fois il y eu un élément déclencheur pour s’en sortir comme: la confiance en Dieu, la foi, l’espérance, croire dans l’intervention Divine…

 

Actes 3: Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l'heure de la prière : c'était la neuvième heure. Il y avait un homme boiteux de naissance, qu'on portait et qu'on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu'il demandât l'aumône à ceux qui entraient dans le temple. Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l'aumône. Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit : Regarde-nous. Et il les regardait attentivement, s'attendant à recevoir d'eux quelque chose. Alors Pierre lui dit : Je n'ai ni argent, ni or ; mais ce que j'ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche. Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ; d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. Tout le monde le vit marchant et louant Dieu. Ils reconnaissaient que c'était celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l'aumône, et ils furent remplis d'étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé. Comme il ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux, au portique dit de Salomon. Pierre, voyant cela, dit au peuple : Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela ? Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c'était par notre propre puissance ou par notre piété, avions fait marcher cet homme ? Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, qui était d'avis qu'on le relâchât. Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât la grâce d'un meurtrier. Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; nous en sommes témoins. C'est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez ; c'est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous. Et maintenant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, ainsi que vos chefs. Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu'il avait annoncé d'avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir. Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ.

 

La situation de cet homme était totalement dépendante des autres;  sa rencontre, son regard attentif,  l’attente de recevoir quelque chose  ont été les éléments déclencheurs pour s’en sortir de sa situation;  la déclaration de  Pierre  à produit  sa guérison immédiate. « Je n'ai ni argent, ni or ; mais ce que j'ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche. Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ; d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. »

 

Partager le salut aux hommes au nom de Jésus,  la guérison, un miracle, ça étonne toujours les hommes, parce que le regard des humains est terre à terre et quelque part chacun de nous  a participé ou participe à renier le juste, le prince de la paix, malgré votre opinion, malgré votre raisonnement, « Jésus est vivant ». Se repentir de ses péchés, changer de mentalité, placer sa foi en Jésus,  croire en Jésus, sont des éléments déclencheurs pour s’en sortir quelque soit votre situation et le résultat est merveilleux : la paix, la joie, la vie et le salut Eternel envahit votre cœur et tout votre être,des temps de rafraîchissement viendront de la part de  Dieu pour vous, votre famille, le connaître  sera votre première priorité.

 

Voici la bonne Nouvelle, Jésus est vivant, Il a ressuscité donc, il a le pouvoir de vous donner une nouvelle opportunité, un nouveau commencement pour ici, maintenant et l’Eternité, aussi, Il a le pouvoir de guérir toute maladie comme à cet homme boiteux de naissance. Jésus libère de toute dépression, tristesse, anxiété, tourment parce qu’Il est le prince de la paix, Il remplit le cœur de joie, donne de l’espoir, fait revivre ses rêves en toi, Jésus est là.       

 Les activités

Culte Culte
Intercession
Enseignement
Évangélisation
Réunion des femmes
Réunion des jeunes

CD "Douce Présence"

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Eglise Paris Première, membre de l'UAPM, de la Fédération Protestante de France, de la CNEF

Appel

Plan d'accès